Consultez l'article de Laura Montet

 
 

« Une pièce inattendue »

                             « Une impressionnante aisance »                                                 « Une bonne moralité »


« Un grain de folie       « Beaucoup de traits de personnalité différents, qui font dans la vie courante » aujourd’hui l’humanité toute entière »

Écrit et conté par FREDERIC DAVID avec la complicité musicale de JEFF

MANUEL une mise en scène par REMY BOIRON et une création lumière par RONAN FABLET

Une citation qui débute et clôture la pièce…. pas choisit au hasard !

Un message que tente de nous faire passer

FREDERIC DAVID et JEFF MANUEL dans

une prestation impressionnante entre le théâtre,

le récit de vie et le conte merveilleux et contemporain.

L’histoire de Ancelin, un petit garçon bègue de Tchugan, qui tente de trouver sa place dans la ville, au milieu de personnages tous aussi attanchants que terribles, comme la tribu des Brotte (une famille qu’il envie chaque jour depuis sa rue d’en face).

Passant de moments très sérieux et émouvants :  « Mon père est mort, j’avais 8 ans … »  à des scènes plus légères et dynamiques :  la marche des Brotte ou la fête au village.


La pièce nous emmène au fil d’une histoire qui dénonce les batailles de clochers, défend l’idée des différences et  prône la nécessité de s’ouvrir au monde. Une histoire extravagante avec un fond de vérité. Au travers de son épopée FREDERIC DAVID nous fait part de ses souvenirs d’enfance, de ses rêves, de ses cauchemars, de sa vision de petit enfant mais aussi de son problème de bégaiement, qui ne l’a pourtant pas empêché de devenir conteur et comédien ...

« Ogres »