Déclaration en matière de stratégie Erasmus

L'établissement s'engage à publier cette stratégie globale sur son site internet dans le mois suivant la signature de la Charte Erasmus pour l'enseignement supérieur par la Commission européenne.

1-     Pouvez-vous décrire la stratégie internationale (UE et hors UE) de votre établissement.

Le lycée Charles Despiau est un lycée d'enseignement Général et Technologique qui compte 1455 élèves à l'entrée 2016 dont 160 étudiants en section d'enseignement supérieur. En effet le lycée propose 3 formations tertiaires : le BTS Assistant de manager, le BTS Management des unités Commerciales et le BTS ComptabilitéGestion.

L'axe principal de la stratégie internationale du lycée Despiau repose sur la formation des BTS Assistant de manager dans la mesure où la validation du diplôme impose un contexte international dans différents enseignements. Ce stage pourrait être réalisé dans le service import/export d'entreprise en France mobilisant l'utilisation quotidienne d'une langue étrangère. Le tissu économique local n'offre pas cette possibilité, c'est pourquoi nous incitons fortement nos étudiants à réaliser ce stage à l'étranger. L'obtention de la Charte

Erasmus nous permettrait d'augmenter la durée de ces stages... a. Le choix des partenaires

Au-delà de la formation en gestion administrative, notre objectif est que nos étudiants vivent une expérience d’immersion dans un pays de culture différente. Nos recherches s’orientent essentiellement vers des Offices de Tourisme, des structures d’hébergement (Hôtels, Résidence de vacances…) ou des musées. Ces terrains de stages permettent à nos étudiants d’être confrontés à des situations d’accueil, incontournables pour l'examen. Il faut noter que nous sommes en relations partenariales avec certaines de ces organisations depuis Juin 2009

(date de la 1ère session partie à l'étranger). b. Les régions géographiques visées

Le lycée propose des enseignements en anglais et en espagnol, à ce titre les régions privilégiées pour l'accueil de nos étudiants sont le Royaume-Uni et l'Espagne. L'Espagne constitue une destination prisée de nos étudiants de par sa proximité et du coût de la vie moindre qu'au Royaume-Uni. L'obtention de la Charte Erasmus permettrait à nos étudiants de faire réellement un choix qui ne soit pas guidée par des contraintes financières.

Les objectifs et les groupes cibles

La priorité de l’établissement est d'aider tous les étudiants du BTS Assistant de Manager de partir à l'étranger de façon à leur permettre de préparer le diplôme dans les meilleures conditions. Nous souhaitons offrir à nos étudiants, d'origine sociale très diverses, les mêmes chances de réussite et d'ouverture.

Cependant la stratégie vise aussi à étendre cette ouverture internationale aux autres sections de STS et notamment aux BTS Management des Unités Commerciales.

Le personnel ciblé est essentiellement l'équipe pédagogique d’Assistant de Manager qu'il convient d'aider à prospecter les entreprises et à pérenniser les stages de qualité ;

2-       Pouvez-vous décrire la stratégie de votre établissement pour l'organisation et la mise en œuvre de projets de coopération européenne et internationale dans l'enseignement et la formation en lien avec des projets mis en œuvre dans le cadre du Programme.

Notre objectif sera d'élargir, de fidéliser et de pérenniser le réseau d'entreprises partenaires qui accueille nos étudiants dans le cadre des stages à l'étranger. Afin d'atteindre ce but, nous souhaitons développer les liens avec l'ensemble des partenaires institutionnels que ce sont les établissements d'enseignement, les collectivités territoriales ou la Chambre de Commerce et d'industrie des Landes.

La mise en valeur de cette stratégie ainsi que l'adhésion des étudiants à la mobilité européenne pourraient être valorisées par :

  • la délivrance de l'Europass pour les étudiants de BTS Assistant de Manager qui réalisent le stage à l'étranger,
  • l'attribution des crédits ECTS dans le cadre de la réforme des BTS tertiaires (harmonisation des conditions de délivrancedes diplômes au niveau européen),
  • l'obtention d'une mention complémentaire au diplôme d'état, délivré par le Chef d’Établissement pour certifier laréalisation d'un stage à l'étranger.

Cette orientation stratégique devrait nous permettre de favoriser la mobilité européenne dans une dimension professionnelle.

3-       Pouvez-vous expliquer l'impact escompté de votre participation au Programme sur la modernisation de votre établissement (et ceci pour chacune des 5 priorités de la stratégie de modernisation de l'enseignement supérieur ) en ce qui concerne les objectifs de la politique que vous comptez réaliser.

1/Augmenter les niveaux de qualification pour former les diplômés

La formation doit permettre de développer l'employabilité de nos étudiants (au niveau BTS) par l'acquisition de nouvelles connaissances et compétences grâce à des mobilités de stage et/ou d'étude ce qui nécessite une bonne culture générale, une connaissance approfondie de l'environnement aussi bien au niveau national qu'international.

La mobilité leur permet de développer ces compétences, d'améliorer leur niveau de langue, ce qui constitue un atout pour leur CV et donc leur employabilité sur un marché du travail qu’ils ne peuvent réduire au seul national.

2/ Améliorer la qualité et la pertinence de l'enseignement supérieur

La diversité des pratiques dans les différents pays contribue à enrichir les connaissances tant des professeurs que des étudiants.

Les pratiques pédagogiques sont plus concrètes et applicables par les étudiants lors de leurs stages. L'enseignement est donc plus en phase avec les exigences du monde du travail de plus en plus tourné vers l'international.

3/ Relever la qualité grâce à la mobilité et à la coopération transnationale

L'enseignement supérieur en BTS favorise, par définition, l'adaptabilité et l'ouverture dans un contexte professionnel. Le stage à l'étranger va accentuer ces dispositions, en diversifiant les compétences professionnelles et, bien sûr, la maitrise des langues étrangères.

Ces expériences permettent de créer des passerelles culturelles qui favorisent l'ouverture à l'autre en éloignant le repli identitaire.

Nous espérons que l’enseignement des langues vivantes prendra ainsi une nouvelle dimension : celle du concret, par les problématiques découvertes sur les différents lieux de stage et réinvesties en cours.

4/ Faire le lien entre l'enseignement supérieur, la recherche et les entreprises, favoriser l'excellence et le développement régional

Avec l'aide de la région Nouvelle Aquitaine, l'établissement participe à la dynamique du développement local des entreprises. En effet, ces dernières peuvent bénéficier des compétences acquises par nos étudiants à l'occasion de la mobilité.

5/ Améliorer la gouvernance et le financement

Si nous obtenons la reconnaissance Erasmus plus, un réel gage de sérieux et de reconnaissance européenne, la rigueur de suivi par la charte confortera l'équipe de pilotage dans ses exigences. Ces exigences feront l'objet de la mise en place d'un cahier des charges et sera destiné à tous les porteurs de projets des BTS afin de bien respecter et harmoniser notre politique internationale.

Notre participation au programme pourra permettre de financer les frais de stages des étudiants de tous les BTS car certains ne bénéficient pour l'instant que du financement régional ce qui est un frein pour ces étudiants dont environ 50 % sont boursiers.

La mobilité européenne est une valeur ajoutée dans l'obtention du diplôme notamment au niveau linguistique et dans l'acquisition de compétences professionnelles.